Skip to content

21EME CONFERENCE ANNUELLE DE LA CIPOML MESSAGE DU PCRCI

noviembre 23, 2015

francia.png

Chers camarades du comité de coordination

Chers camarades délégués à la Conférence

 

Chers camarades,

Nous sommes au regret de ne pouvoir faire le déplacement pour être physiquement présents avec vous à Quito à la 21ème session de la Conférence Internationale des Partis et Organisations Marxistes-Léninistes (CIPOML).

Toutefois, nous sommes de tout cœur avec vous et sommes intéressés par toutes les décisions que vous adopterez après l’analyse des points de l’ordre du jour que sont : rapport du comité de Coordination, situation internationale, déclaration de Quito ou plateforme, normes, résolutions et tâches.

Les points relatifs aux normes et à la plate-forme nous semblent d’une grande importance. En effet, trouver une solution à ces questions c’est harmoniser le fonctionnement de notre mouvement.

Pour nous, l’urgence c’est la plateforme.  Pour le peu que nous savons de notre mouvement, les écarts sont parfois importants entre nos approches, notamment nos tactiques politiques. Nous observons que ce constat est également partagé par d’autres partis dont les littératures nous parviennent.

De nombreux partis continuent de penser que la question de la tactique politique relève exclusivement de la « souveraineté » de chaque parti membre de la CIPOML. Par exemple, une consigne donnée en 2013 par la Conférence pour que nos partis s’engagent dans la construction de fronts dans leurs pays respectifs, n’a pas eu d’écho dans certains pays et cela se voit à la lecture des littératures de certains partis frères. Deux de nos urgences sont donc d’approfondir les débats sur cette question de la tactique et d’évaluer nos partis en conséquence.

En général, nos partis n’ont pas une vision commune de la manière dont ils doivent influer sur l’ensemble des secteurs de la société pour se développer rapidement, pour contribuer à accroitre l’influence prolétarienne dans les processus révolutionnaires et résoudre la question du pouvoir au profit des classes prolétariennes ; nos positions sont encore divergentes sur l’attitude à adopter face aux crises révolutionnaires dans nos pays pour éviter de laisser le champ libre aux forces bourgeoises et  petites bourgeoises.

Les différences au niveau de nos tactiques font que les masses prolétariennes sont très peu associées à la tenue de nos Conférences ou ne sont même pas informées de la tenue de celles-ci. De fait, nous sommes simplement dans le processus de création d’une internationale communiste. Il nous faut porter ce processus à maturité par une uniformisation de nos tactiques, puis la convocation en bonne et due forme d’un congrès de création de l’Internationale communiste. Alors, nous doter de normes aura un sens.

Tant que nos positions seront aussi divergentes sur les tactiques générales, des normes seront inapplicables parce que des partis aux tactiques fondamentalement différentes sont mal placés pour se juger mutuellement.

En raison de ces différences tactiques, il nous parait prématuré voire précipité de vouloir doter la Conférence de normes comme s’il s’agissait d’une Internationale Communiste.

Nous souhaitons pleins succès à la 21ème session de la Conférence Internationale des Partis et Organisations Marxistes-Léninistes (CIPOML).

Nos chaleureuses salutations à tous ,

Vive l’internationalisme prolétarien.

Le Comité Central du PCRCI

 

No comments yet

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s